Conception de site internet - Vortex Solution


Lexique web


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

- A -

ActiveX : Ensemble d'applications qui permettent d'enrichir une page Web de fonctions complexes exécutables uniquement sur un ordinateur sous Windows. Elle peut poser des problèmes de sécurité puisqu'il s'agit d'un véritable programme qui s'exécute à partir de la page consultée sur l'ordinateur du lecteur (le vôtre).

Adresse de courrier électronique ou courriel : Le courrier électronique désigne le service de correspondance qui permet l'échange de messages électroniques à travers un réseau informatique. Le courriel, contraction de courrier électronique, désigne le message échangé par ce moyen. L'adresse utilisée présente deux parties séparées par @
- Avant le @ votre identifiant, nom, pseudo, login etc
- Après le @ le nom de domaine de votre fournisseur d'accès Internet, puis un point, puis le domaine racine. Aussi la 2e partie peut être votre propre nom de domaine par exemple info@vortexsolution.com

Adresse IP : Une adresse IP (avec IP pour Internet Protocol) est le numéro qui identifie chaque ordinateur sur Internet, et plus généralement, l'interface avec le réseau de tout matériel informatique (routeur, imprimante) connecté à un réseau informatique utilisant le protocole IP. Elle est généralement présentée sous la forme d'un groupe de 4 nombres. Votre ordinateur, s'il est connecté sur Internet, dispose d'une adresse IP qui est généralement fournie lors de la connexion par votre fournisseur d'accès. Pour trouver votre propre adresse IP sous Windows, exécutez le programme winipcfg.exe qui se trouve dans le répertoire Windows.

ADSL : (Asynchrone Digital Subscriber Line)
Mode de transmission des données par le réseau téléphonique permettant une connexion rapide et permanente. Les débits proposés actuellement sont de 512 Kilobit/seconde soit la vitesse d'un modem classique . La généralisation de l'ADSL va révolutionner l'usage d'Internet ... pour les veinards qui ont la chance de ne pas habiter à plus de 5 km d'une centrale téléphonique.

Analogique : Qui est représenté par la variation continue d'une valeur physique. Par exemple les variations de la modulation du courant électrique sur le réseau téléphonique qui permettent de transmettre la voix sont analogiques. S'oppose à numérique.

Antispam : Procédé permettant d'éviter d'être victime de pourriels, c'est à dire de courriels non désirés ou non sollicités. Si vous vous aventurez sur des groupes de discussion, votre adresse sera visible par tous et notamment par des robots qui constituent des listes d'adresses à des fins publicitaires. Utilisez une autre adresse (chez un fournisseur d'adresses gratuites comme hotmail par exemple)

ANSI : American National Standards Institute (Institut Américain de Standardisation). Qualifie parfois improprement les caractères utilisés dans Windows alors qu'il s'agit du jeu ISO 8859-1 ou Latin 1 ou encore ISO Latin-1.

AOL : America OnLine, le principal fournisseur d'accès Internet mondial.

API : (Application Programming Interface)
Interface de programmation permettant à un utilisateur de développer des applications conviviales sur Internet.

Applet : C'est une application qui s'exécute dans un environnement restreint. Elle est chargée en même temps qu'une page Internet. Les applets les plus répandues sont réalisées en langage JAVA qui fonctionne, contrairement à activeX, sur tous les ordinateurs

Archive : Bibliothèque de fichiers conservés dans un site Internet. Les serveurs FTP sont généralement utilisés pour héberger des archives.

ASCII : American Standard Code for Information Interchange . C'est un jeu de 128 caractères devenu un standard pratiquement-universel. Il comporte tous les caractères alphanumériques non accentués et est lisible par pratiquement n'importe quelle machine dans le monde. L'avantage de l'ASCII est de garantir une transmission sans altération des données sur l'ensemble du Net puisqu'il n'est codé que sur 7 bits (c'est à dire que chaque caractère ASCII peut être codé avec seulement 7 informations binaires 0 ou 1 puisque 2 puissance 7 = 128).

 


- B -

B2B : Business to Business, site de commerce électronique s'adressant aux commerce entre les entreprises

B2C : Business to Consumer, site de commerce s'adressant aux consommateurs

Backbone : Lignes à très haut débit qui constituent l'ossature principale du réseau Internet.

Backoffice : Expression pour définir la partie administrative d'un site Web (aussi CMS)

Bande Passante (bandwith) : Quantité d'information que peut véhiculer un canal de communication. La bande passante se mesure en bits par seconde (bps). Sur Internet, elle correspond au débit maximal du tuyau qu'empruntent les données que vous consultez. Elle se partage entre les utilisateurs utilisant le même « tuyau », d'où des ralentissements aux heures de pointe.

Baud : Unité de vitesse de transmission correspondant au nombre de changements d'état d'un signal par seconde. Caractérisait les modems et ne doit pas être confondue avec le bit par seconde (bps).

BBS : Ancêtre d'Internet, agonisant, contemporain du Minitel. Le Bulletin Board System permettait par une communication téléphonique directe (non Internet) un dialogue et des chargements de fichiers. Existe aussi sous Internet.

Bcc : Blind Courtesy Copy. Copie conforme invisible ou CCI en français.
Envoi d'une copie d'un message à un tiers à l'insu de son destinataire principal. Cette option de messagerie électronique est bien pratique pour prévenir discrètement X que l'on a informé Y...
Elle est également recommandée lorsque l'on souhaite informer une liste de destinataires, sans que ceux-ci puissent s'identifier entre-eux pour faire un mini mass mailing. Il faut alors s'envoyer le message à soi-même et mettre les destinataires en BCC (ou CCI).

Binaire : Le seul langage que savent traiter les ordinateurs : suite de 0 et de 1 correspondant à oui ou non. Chaque 0 ou 1 est un bit qui est donc la plus petite unité d'information. Tous les autres modes d'expression informatique sont dérivés de données binaires. Un texte est une succession de données binaires qui codent des lettres ou des chiffres. Le code ASCII est un jeu de 128 caractères codés à l'aide de 7 bits : 2 x 2 x 2 x 2 x 2 x 2 x 2 = 128 combinaisons disponibles.
Abusivement, il est de coutume sur Internet de distinguer des données de type « texte » (message, texte des pages Web) constitués d'une suite de caractères, des données de type « binaire » (images, sons, programmes).

Bit : Contraction de BInary digiT (chiffre binaire). Un 0 ou un 1. Les ordinateurs travaillent actuellement tous en binaire, c'est à dire en base 2. 0 vaut 0 - 1 vaut 1 - 2 vaut - 3 vaut 11, 4 vaut 0 - 5 vaut 1 etc.
L'unité au dessus du bit est l'octet, qui représente 8 bits et dont il existe 256 combinaisons différentes.

Body : Corps en anglais. Désigne le contenu d'un message de mail ou d'un article Usenet par opposition à son en-tête (le header).

Bps : Bits par Seconde. Caractérise le débit d'un système de transmission (par exemple un modem). À ne pas confondre avec les octets par seconde ni avec les bauds.

Browser : Logiciel utilisé pour naviguer dans le Web (en français
navigateur, butineur ou fureteur). Windows Explorer à titre d'exemple.

Byte : Unité d'information contenant un nombre variable de bits, généralement 8 soit un octet.

 


- C -

Cache (fichiers temporaires) : Copie locale temporaire sur votre ordinateur d'informations distantes destinée à accélérer les nouveaux accès à ces données. Par exemple votre ordinateur conserve une copie des pages visitées dans son cache pour pouvoir les réafficher rapidement sans avoir à les recharger à nouveau à partir du site sur lequel vous vous reconnectez.

Campagnes d'achat de mots-clés - PPC : PPC signifie Pay Per Click, soit paiement au clic. C'est un mode de facturation utilisé par exemple dans les liens sponsorisés AdWords, MSN ou Yahoo.

Chat : Discussion en direct sur Internet. Prononcer tchatte.

Cheval de Troie (type de virus) : En anglais « trojan horse ». Variété de virus qui a pour fonction de s'introduire dans votre ordinateur pour faciliter la prise en main de celui-ci par un tiers malintentionné lorsque vous êtes connecté au réseau.

Client/serveur : Type d'architecture commun sur Internet et plus généralement en informatique : Un serveur contient les informations, les clients s'y connectent et lui soumettent une requête. Les traitements correspondants sont effectués par le serveur et le résultat est affiché sur l'ordinateur du client. Le Web est un bon exemple d'application client/serveur.

CMS : (content management system), accessible par un mot de passe sur le Web, afin de pouvoir mettre à jour le site Internet sans avoir de connaissance en programmation. Vortex Solution est un spécialiste des CMS faciles à utiliser pour mettre tout le contenu des sites Internet à jour.

Cookie : Suite de caractères émise par certains sites Web et qui sont stockée sur votre disque dur. Lors des connexions ultérieures, votre ordinateur renverra son cookie au site Web qui pourra alors l'identifier de manière formelle et retrouver des données que vous avez précédemment entrées. Les cookies ne sont lisibles que par le site Web qui les a émis et ne peuvent contenir que les données que l'utilisateur a volontairement transmises au site, ou qui peuvent être extraites lors de la connexion (adresse IP d'origine, etc). Ils ne peuvent ni lire le contenu du disque ni contenir un programme exécutable. Vous pouvez configurer votre navigateur pour refuser les cookies, mais vous perdrez de l'ergonomie (mémorisation de vos préférences ou de vos mots de passe)

 


- D -

Didacticiel : Logiciel à vocation pédagogique.

DNS : Domain Name Server, une base de données répartie à travers le réseau qui se charge de la conversion entre noms de domaine

Domaine racine : Partie finale de l'adresse d'une machine sur Internet, qui correspond à son pays. Certains domaines racine sont génériques (.com pour commercial, .org pour organisation). Le domaine racine pour le Canada est .ca

Domaine public : Un programme (ou un document) est dit du domaine public si son auteur a renoncé à ses droits intellectuels sur son oeuvre.

Downloader : Verbe franglais utilisé parfois à la place de télécharger, désignant le transfert de données d'une machine distante vers l'ordinateur local. S'oppose à Uploader (émettre des données).

 


- E -

Email : Ou mail ou e-mail : courrier électronique. Français mél ou courriel. Un email peut être rédigé en texte brut ou en HTML. Dans ce dernier cas, des enrichissements sont possibles (gras, couleur, image, tableaux), mais certains logiciels de courriers (de plus en plus rares) ne savent pas lire les messages en HTML et sont automatiquement rejetés.

Extranet : Terme marketing désignant un intranet qui autorise sélectivement des accès depuis l'extérieur, éventuellement à travers l'Internet. Souvent utilisé pour connecter une entreprise à ses filiales.

 


- F -

FAQ : Frequently Asked Questions (questions les plus souvent posées), ou Foire Aux Questions en français, rubrique fréquente sur les sites Web. À l'origine, le terme désignait uniquement une liste de réponses aux questions courantes posées dans un groupe de discussion.
Ce moyen commode de compiler des questions fréquentes s'est imposé sur Internet en général.

Firewall : Littéralement « coupe feu ». En français, on parle parfois de « garde-barrière ». Il s'agit d'un système de sécurité comportant un simple programme ou une machine spécifique, qui sert de filtre de protection entre un ordinateur ou un réseau privé d'une part, et Internet d'autre part.
Il est recommandé de disposer d'un logiciel Firewall comme Norton Internet Security lorsque l'on laisse son ordinateur connecté en permanence sur Internet (câble ou ADSL). Le firewall peut inclure ou non un antivirus.

Fournisseur d'accès Internet : Entreprise comme www.Vortexsolution.com qui permet votre connexion au réseau Internet. Elle loue des lignes à haut débit qui la relient au backbone et la partage entre ses abonnés. Elle vous fournit également un service de courrier une adresse électronique au format votrenom@nomdufournisseur.domaine et un espace pour héberger votre site Web. En anglais ISP : Internet Service Provider.

Frames : Système de multifenêtrage sur une page Internet, plutôt commode mais parfois aussi irritant. Certains sites proposent une version avec ou sans frames : choisissez celle qui vous convient le mieux.

Freeware : Contraction de « Free softWare ». Logiciel gratuit ou graticiel. L'auteur vous autorise à utiliser son programme gratuitement. Toutefois il en conserve la propriété intellectuelle ; il n'est donc pas possible de modifier un freeware.

FTP : File Transfert Protocol. Protocole utilisé pour le transfert de fichiers sur Internet. Désigne également le programme de transfert de fichiers qui utilise ce protocole. Il est nécessaire de posséder un programme spécialisé pour accéder aux serveurs FTP.

 


- G -

GIF : Graphics Interchange Format, un format de fichiers graphiques compressés (images) créé par CompuServe et devenu depuis un standard. Le format est limité à 256 couleurs. Le GIF tend à être supplanté par le JPEG, qui occupe moins d'octets et qui permet plus de couleurs.

Giga (Go) : 1 073 741 824 octets

 


- H -

Homepage : Désigne la page par défaut d'un site Web, celle qui s'affiche lors de la première connexion. Ce terme tend également à désigner le site personnel d'un particulier par opposition à la " page d'accueil " d'un site commercial ou institutionnel.

Host : Ordinateur central d'un réseau chargé de gérer les accès des utilisateurs et de communiquer avec l'extérieur.

HTML : HyperText Markup Language. Ce langage de balisage permet d'enrichir et de structurer des données hypertexte sur le World Wide Web.

HTTP : HyperText Transfer Protocol (Protocole de Transfert HyperTexte). Il s'agit du protocole du World Wide Web qui rend les textes lisibles par un navigateur.

Hypertexte : Un concept de structuration de données permettant d'établir des liens entre divers éléments au sein d'un ensemble de documents. On peut ainsi directement accéder depuis un document aux documents connexes référencés par l'auteur en suivant les liens hypertexte. De proche en proche, il est théoriquement possible d'accéder à l'ensemble des documents disponibles sur le Web pourvu qu'il soient liés entre eux. Ce concept, permis par le langage HTML et le protocole HTTP est à l'origine du succès du Web.

 


- I -

IMAP : Internet Message Access Protocol (Protocole d'accès aux messages Internet) service de récupération de courrier électronique moins répandu que le POP.

IMHO : In My Humble Opinion . Supplanté par AMHA " à mon humble avis ". Assez courant dans les groupes de discussion.

Internet Protocol : Le protocole Internet, à la base du réseau mondial. Abrégé par IP.

Intranet : Un intranet est un réseau qui utilise les protocoles et applications de l'Internet, mais sans être connecté à ce dernier. Surtout utilisé par les entreprises.

ISDN : Integrated Services Data Network.

ISO : International Standard Organisation. Organisme de normalisation internationale, dont le secrétariat est situé à Genève.

ISP : Internet Service Provider : fournisseur d'accès à Internet comme www.vortexsolution.com.

 


- J -

Java : Langage de programmation à vocation universelle créé par la société Sun. Le principe est qu'un programme écrit en Java peut s'exécuter sur n'importe quel ordinateur pourvu que celui-ci dispose d'un sous programme appelé « machine java virtuelle ». Cette machine virtuelle convertit les instructions Java en instructions propres à l'ordinateur tout en l'obligeant à respecter certaines règles de sécurité.
Les programmes java sont chargés et exécutés lors de l'affichage de la page qui les contient. Ils portent le nom d'applet.

JavaScript : Un langage de programmation créé par Netscape. Un programme JavaScript peut être intégré à une page Web. Un ordinateur compatible JavaScript exécutera alors le programme au chargement de la page. Un programme Javascript ne peut accomplir que des actions limitées.

JPEG : Joint Photographic Experts Group. Format de compression de fichiers graphiques (images) permettant un très fort ratio (taux de compression) au prix d'une altération de l'image invisible à l'oeil nu sur une image non agrandie.
Permettant de compresser des images contenant jusqu'à 16 millions de couleurs, contrairement au GIF, le JPEG est le format idéal pour les photographies. Il s'appelle aussi JPG.

 


- K -

Kilo-octet (Ko) : 24 octets soit 8192 bits.

 


- L -

LAN : Local Aera Network. Réseau local connectant des ordinateurs au sein d'une même entreprise ou université par exemple.

Linux : Système d'exploitation appartenant au domaine public créé par Linus Thorvalds. Utilisable sur un grand nombre d'ordinateurs différents. Menace sérieusement Windows. Encore réservé aux utilisateurs avertis.

Log : Désigne les fichiers qui enregistrent les événements sur une machine. Journal d'événements en français.
Un fichier log contient, par exemple, la liste des connexions faites depuis d'autres sites avec l'heure et l'origine de chacune.

Login : Le login est le nom qui permet d'identifier un utilisateur qui se connecte sur ordinateur ou un site internet. Il s'agit souvent d'un mélange du prénom et du nom. Il est associé à un mot de passe.
Votre login vis à vis de votre fournisseur d'accès Internet est ce qui est placé devant le @ .

 


- M -

Mega : Préfixe informatique correspondant à 2 à la puissance 20, soit un peu plus d'un million (1 048 576).

Méga-octets (Mo) : 1 048 576 octets, soit 8 388 608 bits

Modem : Contraction de Modulateur Démodulateur. Appareil qui convertit des bits en sons pouvant être transmis par téléphone et inversement afin de permettre à deux ordinateurs distants de communiquer. La vitesse maximale d'un modem se mesure en bits par seconde (bps) et non en bauds (erreur fréquente). Cette vitesse est très dépendante de la qualité de la ligne téléphonique.

Modérateur : chef sur un groupe de discussion qui veille à faire respecter les règles établies et à limiter les abus. Il a la possibilité de supprimer ou de visualiser avant publication les messages qui apparaîtront sur le forum de discussion.

MP3 : Standard pour échanger de la musique sur Internet. Qualité proche du CD, faible taille des morceaux (quelques mega-octets).

MPEG : Motion Pictures Expert Group. Format de compression des images vidéo utilisé notamment pour les DVD.

 


- N -

Navigateur : Programme informatique qui permet de lire des fichiers au format HTML, et donc de consulter des pages Web. Les plus répandus sont MS Internet Explorer et Netscape.

NIC : Network Information Center (centre d'information du réseau). Organisme chargé de gérer un domaine racine. Cira est le mandataire Canadien. Ce sont les NIC qui attribuent les nouveaux domaines, généralement par l'intermédiaire d'un prestataire appelé registraires comme www.vortexsolution.com .

 


-O -


 


- P -

Page Web : Document sur Internet au format HTML.

Paquet : La plus petite unité de données qui circule dans le réseau Internet. Tout ce qui est échangé entre deux ordinateurs est divisé en paquets, réassemblés à l'arrivée pour recréer les données originales. Les paquets qui se perdent en route sont réémis grâce au protocole TCP-IP qui valide la bonne réception des paquets émis.

Passerelle : Une machine qui fait la liaison entre deux réseaux, généralement parce qu'ils ne peuvent pas communiquer directement entre eux (Gateway en anglais).

PDF : Le Portable Document Format (communément abrégé PDF) est un format de fichier informatique créé par Adobe Systems. La spécificité du PDF est de préserver la mise en forme (polices d'écritures, images, objets graphiques...) telle que définie par son auteur, et ce quelles que soient l'application et la plate-forme utilisées pour lire ledit fichier PDF. Le lecteur gratuit, nommé « Adobe Reader » est disponible sur de très nombreuses plateformes et systèmes d'exploitation.

Ping : Programme qui envoie un paquet à une adresse et attend une réponse. Il permet de mesurer la qualité (vitesse) de la liaison avec un serveur.
Le résultat du ping affiche le nombre de paquets envoyés, le nombre de paquets reçus et le temps mis pour l'aller-retour. C'est ce temps exprimé en millisecondes qui est la donnée la plus importante, notamment pour les jeux en ligne.

Pixel : Le plus petit élément composant une image numérique ou l'affichage de votre écran.

Plug-in : Programme complémentaire permettant aux navigateurs de lire certains formats d'image, de vidéo, d'animation ou de son.

PnP : Abréviation de Plug and Play.

POP : Post Office Protocol . Protocole utilisé par votre serveur de courrier : c'est celui qui vous permet de récupérer votre courrier lorsque vous vous connectez et que vous demandez de recevoir votre message. Surtout utilisé dans sa version 3 (POP3). A ne pas confondre avec Point Of Présence : Point d'accès permettant une connexion téléphonique.

Portail : Site multiservices, généralement commercial, qui permet d'accéder par des liens à un ensemble de pages de contenu ou de services.

Post : Un message (article) posté dans un groupe de discussion (Newsgroup) ou dans un forum comme atoute.

PPP : Point to Point Protocol. Protocole permettant la connexion entre votre modem et celui de votre fournisseur d'accès Internet, sur une ligne téléphonique classique.

Protocole : Ensemble de règles permettant à deux ordinateurs de communiquer entre eux pour l'envoi de données.

Provider : Raccourci audacieux et fréquent pour Internet Service Provider (fournisseur d'accès Internet) comme www.vortexsolution.com.

Proxy : Dans son sens le plus courant, le proxy est un espace de stockage temporaire situé chez votre fournisseur d'accès Internet qui sert d'intermédiaire entre votre demande et le site que vous recherchez. Si la page ou le document que vous souhaitez a été chargé précédemment par un autre utilisateur, vous pourrez y accéder sans subir les lenteurs du réseau ni encombrer inutilement celui-ci.

 


- Q -

Quicktime : Format de fichiers audio et/ou vidéo développé par Apple. Il est compatible avec les plate-formes Macintosh et Windows.

 


- R -

Real Audio : Format sonore très utilisé avant l'explosion du MP3.

RNIS : Réseau Numérique à Intégration de Services. En anglais ISDN (Integrated Services Digital Network). Protocole de communication numérique utilisé par France Télécom pour son réseau Numéris.

ROT13 : Algorithme très simple de codage de texte utilisé dans les groupes de discussion : chaque lettre est décalée de 13 positions dans l'alphabet. Permet de rendre inintelligible pour les non initiés un message « hard » ou la réponse à une devinette. Le texte est facilement codé ou décodé par l'option « déchiffrer » (du menu message dans MS outlook express).

Routeur : Machine qui assure la connexion physique entre deux réseaux (réseaux locaux, réseaux reliés à Internet, etc.) et la gestion de la transmission des paquets de données de l'émetteur au récepteur.

 


- S -

Shareware : Logiciel en libre essai. L'auteur propose gratuitement à l'essai son logiciel complet ou légèrement bridé afin que les utilisateurs puissent le tester. S'ils décident de l'utiliser, ils envoient une somme à l'auteur. Beaucoup d'excellents logiciels sont disponible en shareware, téléchargeables sur des sites d'archives ou sur le Web.

SMTP : Simple Mail Transfer Protocol, protocole utilisé par votre serveur de courrier. Ce frangin du POP vous permet d'envoyer votre courrier vers le serveur.

Spam, Spammeur : Qualificatif péjoratif pour un courrier publicitaire adressé à de nombreux internautes, ou un courrier non désiré et non sollicité. La pratique du « spamming » est malheureusement peu réprimée. Evitez de laisser votre véritable adresse sur les groupes de discussion, au risque d'être inondé par des messages publicitaires

SSL : Secure Socket Layer. Protocole d'accord de sécurisation.

 


- T -

TCP/IP : Transmission Control Protocol / Internet Protocol. Protocole d'échange de données utilisé sur Internet.

Troll : Article (post) publié sur un groupe ou forum de discussion dans le seul but de lancer un débat stérile et interminable.

 


- U -

Unix : Système d'exploitation né dans les années 1970 aux Etats-Unis qui comporte de nombreuses variantes. Utilisé par les universités ou les grosses structures. A beaucoup contribué à la naissance d'Internet.

Uploader : Verbe franglais signifiant envoyer des données de son ordinateur vers l'extérieur, par opposition à downloader.

URL : Uniform Ressource Locator. Description de l'adresse d'un ordinateur ou d'un service sur Internet. Sur le Web, synonyme de l'adresse du site.

Usenet : Protocole permettant l'accès aux services de Newsgroups (groupes de discussion).

 


- V -

Ver : Traduction de « worm », variété de virus informatique.

Virus : Petit programme dont l'objectif est de se disséminer et d'infecter le plus de machines possible. Les virus qui circulent le plus actuellement sont les macro virus, contenu dans des documents word ou excel. Il est impensable d'utiliser Internet et notamment le courrier électronique sans disposer d'un programme antivirus à jour.

VRML : Virtual Reality Modeling Language. Langage de programmation destiné à simuler des vues en trois dimensions (réalité virtuelle).

 


- W -

W3C : Voir World Wide Web consortium

WAP : Wireless Access Protocol. Nouveau protocole de services et d'accès à Internet sur un terminal mobile.

WAV : Format de fichiers sonores.

WebMaster ou WebMestre : Personne chargée de l'administration d'un serveur Web.

Webzine : Magazine électronique publié exclusivement sur le Web.

World Wide Web : Toile d'araignée mondiale. L'application phare Internet, permettant de consulter des pages écrites en HTML (lues par un navigateur) ou de charger divers documents. Synonyme Web, WWW, ou toile.

World Wide Web Consortium : Consortium démocratique, qui n'appartient à personne en particulier et qui définit l'évolution des normes du WWW. Sigle W3C.

 


- X -

XML : Langage de balisage évolué, dérivé du SGML utilisé dans l'édition. Successeur annoncé du HTML, permettra de nombreux enrichissements ou fonctions impossibles à réaliser avec le HTML.

 


- Y -


 


- Z -

ZIP : Format de compression de fichiers le plus utilisé. Nécessite un programme spécifique pour le décodage du fichier compressé.

 


Nos clients

Alouettes de Montréal Hôtel Gouverneur Jig-a-loo Sutton Sotheby's Canadiens Club Piscine Cinéma guzzo Pepsi Café Breville Johnson's Centres Lapointe Coupal OptoPlus Bell Transcontinental GRC Biolane Standard life Chum (epiloptgene) Samcon Ville de Mont Laurier Fondation Maman Dion Fransyl Fugue.com UQAM lesaffaires.com Entreprendre ACVRQ Belron Square Phillips ACDQ Somabec Kéroul TVA publications chenelière éducation Sears Sûreté du Québec McGill Centris Centre Bell Miele Venmar Party Expert Mikes Scores Groupe Cholette Ontario Police Patrol Wampole Radio-Canada Génome Québec L'Oréal DrainVac TD Bank Air Canada Déco Surfaces Production J Chambre des notaires Tyco Lesters Sun Media BFL Canada Desjardins Bank Pizza Delight Patrick Morin Joanel Vitro Plus Memoria Moisson Montréal



Vérifier la disponibilité d'un nom de domaine

Nouvelles Web


Refonte du site Internet du Bateau-Mouche

Vortex Solution vous présente le nouveau site Internet ad...
Suite »


Mise en ligne du site Internet d’Envitech Automation

Vortex Solution annonce la mise en ligne du site Web d’En...
Suite »


Mise en ligne du site Internet d’Espace de Vie

Vortex Solution annonce la mise en ligne du site Internet...
Suite »


Rejoindre notre équipe



Google Partner Montreal




Notre politique
environnementale
Suivez-nous sur le web
Twitter Facebook Foursquare Google + Linkedin
Contactez-nous
1 866 469.7575

Vortex Solution Montréal
40 rue Jean-Talon Est
Montréal (Québec)
H2R 1S3
Tél. : 514 278.7575
Fax: 514 278.7606

Vortex Solution Québec
481 St-Joseph Est, 3e étage
Québec, QC
G1K 3B6
(Coin Du Parvis)
Tél. : 418 476.1950

Vortex Solution Floride
500 Three Islands blvd
Suite L-25
Hallandale, Florida
33009
Tél. : 786 471.7353

Confiez la création de votre site Web à Vortex Solution! En faisant affaire avec Vortex, la création de votre site Internet sera efficace, agréable et performante. Nous faisons de la conception web depuis 1999 et avons réalisé plus de 3000 projets Web à ce jour.
BBB Online Reliability Program